À la découverte du passé culturel de la Polynésie

archéologie
À la découverte du passé culturel de la Polynésie

Explorez l'histoire polynésienne en parcourant le site archéologique de Maeva, qui regroupe une vingtaine de marae, vestiges spirituels et sociaux du passé royal de l'île de Huahine.

À l'entrée du village de Maeva, sur l'île de Huahine, des traces du passé révèlent la réalité de la culture et de l'histoire polynésiennes. Le site archéologique, qui accueillait auparavant les familles royales, dévoile une vingtaine de marae en pierre, ces lieux de culte où se rencontrent hommes et puissances spirituelles dans la tradition locale. Vous y découvrirez aussi des vestiges de fortification, authentiques ou reconstitués. Déambuler entre les traces du passé polynésien, c'est comme parcourir un musée à ciel ouvert, longeant la lagune. Le point d'orgue de la visite est sans aucun doute le marae Manunu, dont l'assemblement de pierres plates de plus de deux mètres de hauteur et de 40 m de longueur remonte au XVIe siècle.

Pour fournir un aperçu de l'époque, un fare, lieu de réunion typique d'alors, a été reconstitué. Ces héritages du passé nous renseignent sur la volonté du pouvoir royal de l'époque, qui souhaitait construire en dur alors que la plupart des fare restent fabriqués en bois, même de nos jours. Le fare pote'e, large cahute en chaume donnant sur le lagon, raconte cette histoire avec des objets du quotidien illustrant cet ancien mode de vie, comme des rames, des pendentifs en dent de poisson et des peignes à tatouer. Un site rare qui raconte un pan méconnu de l'histoire.

Site archéologique de Maeva
Opu Nui
BP 128
98731 Fare
Huahine

https://www.farepotee-maevahuahine.com